De nos jours, et d’autant plus si nous écoutons les arguments de vente des éditeurs de logiciels et des fournisseurs de matériel, l’utilisateur est à un clic du bonheur cybernétique : Internet, haut débit, applications conviviales, etc. Or, il ne faut pas être un grand observateur pour constater que cette situation ne reflète pas la réalité.
A la maison, chacun est confronté à l’utilisation de la bureautique, Microsoft®
Office Excel® (ci-après Excel) et Microsoft® Office Access® (ci-après Access) en tête. Qui n’a pas essayé de tenir un budget ou une petite comptabilité sur ces outils ?
Au bureau, l’utilisateur est devenu – bon gré mal gré – son propre développeur. Les équipes informatiques sont souvent submergées et ne peuvent pas toujours fournir dans les délais les résultats demandés. Nous constatons une prolifération de solutions maison développées par les utilisateurs.
Dans les écoles, et encore plus avec l’avènement de la vague Internet au début des années 90, on a eu tendance à oublier que seuls les dix derniers pour cent d’un iceberg sont visibles. De façon analogue, il n’est pas suffisant de disposer de technologies, encore faut-il être capable de comprendre un problème, de le modéliser afin d’implanter une solution qui résolve ce problème.
Cet ouvrage est donc principalement destiné :
• aux utilisateurs domestiques et aux gestionnaires d’entreprise intéressés par
une approche méthodique d’un problème, plutôt que par tâtonnement,
• aux étudiants modélisateurs débutants.
Le lecteur découvrira une méthode et des concepts qui lui permettront d’aborder ses problèmes de manière pragmatique afin de pouvoir construire ses solutions dans un tableur et/ou un gestionnaire de bases de données.
En d’autres termes, cet ouvrage se propose d’aider à mieux maîtriser le
développement d’applications à l’aide d’outils privilégiés de résolution de
problèmes.