Si l’autonomie consiste en une des valeurs fondatrices du travail social, cette notion reste floue et polysémique, elle est associée à celles de responsabilité et de prise de risques, elle est mise en tension avec celle de protection et est remplacée progressivement par le concept d’autodétermination et d’empowerment. Le soutien à l’autonomie et à l’autodétermination se transforme au gré des courants de l’intervention en travail social. Il est étroitement lié à la façon de définir l’aide apportée. Ce module traitera de cette évolution au niveau conceptuel et législatif et analysera les enjeux et l’implication des différent·e·s protagonistes dans des projets d’intervention visant l’autonomie et l’autodétermination. Les participant·e·s à ce module devront concevoir des projets ayant ces visées et en faire une analyse critique.